Hystory

Anglais Tout à débuter, lorsque j’ai acheté une petite station service de campagne en bordure de l’autoroute 20 sortie 243 Manseau en septembre 1987. Mon intention première était de vendre de l’essence, mais j’ai vite voulu élargir ma propriété. Alors, trois ans après l’achat, j’ai procédé à un agrandissement, la superficie de la bâtisse a été doublée. À ce moment, j’ai commencé à faire de l’entretien de voiture tel que la vidange d’huile, le lavage d’automobile et le changement des pneus. Vu le manque de clientèle, j’ai décidé de réorienter l’usage du commerce.

Donc, en 1993, j’ai créé le « Chapiteau d’Artisanat ». En réalité, j’ai modifié le garage pour lui donner un style champêtre à l’aide de draperie installée pour former un chapiteau. Par la suite, j’ai fait paraître des annonces dans les journaux locaux pour trouver des artisans de notre région. Près de 35 artisans ont répondu à l’invitation. Le chapiteau offrait une variété d’objets décoratifs faits de bois dont le fameux canard sur lequel un paysage est peint à la main.

À l’automne 1997, j’ai entrepris l’élaboration d’un jardin avec une grande amie, conceptrice visuelle de celui-ci. Par contre, à cette époque, nous n’étions des experts en matière de fleurs. Alors, nous avons commencé par déboiser l’espace et la vente du bois recueilli a pu couvrir les frais de la construction du lac. L’été suivant, en 1998, débute le projet jardin qui sera nommé « Hémérocalles du Chapiteau ». Cette année-là, le jardin ne comprenait qu’une seule espèce d’hémérocalle, la Fulva. Plate-bande par plate-bande, le jardin s’est agrandi. Depuis le tout début, nous ne cessons de le façonner au meilleur de notre connaissance, car il est vite devenu notre passion.

Aujourd’hui, le jardin compte plus de 650 variétés d’hémérocalles, 150 variétés d’Hostas, 15 variétés de lilas, une soixantaine de variétés de pivoine, une vingtaine d’échinacées, ainsi que plusieurs autres variétés existantes. À voir absolument! Venez profiter d’une halte de repos et d’une visite de jardin gratuites! Des plants sont disponibles sur commande.

En 2003, une autre idée m’est venue en tête. Puisque la région est nommée « Capitale de la Canneberge » et que nous sommes entourés de plus de 40 producteurs, j’ai décidé de commencer à vendre les produits transformés de celle-ci. Au début, je ne vendais que des canneberges séchées. On retrouvait des canneberges biologiques et des canneberges aromatisées à la fraise, à la cerise, à la framboise et à l’orange, en plus d’une variété de canneberges sucrées seulement au jus de pommes. Par la suite, les canneberges enrobées de chocolat ont fait leur apparition dans la boutique, ainsi que les tartinades, les vinaigrettes et autres. Aujourd’hui, j’offre près de 25 produits différents à base de canneberges.

D’ailleurs, depuis 2007, je suis distributeur de ma propre marque de commerce soit les « Canneberges du Chapiteau ». De plus, je fournis près de 45 sites, épiceries et fruiteries. Enfin, pour vous procurer ces produits, voyez la section « Adresses ».

en-USfr-CA